Catégories
Pages
13/09/2017

Lightroom : Comment synchroniser ses presets entre destkop et mobile ?

Vous le savez peut être si me suivez depuis un certain temps, j’aime la photographie. Lorsque l’on pense photo, nous avons parfois l’image d’un reflex accompagné d’un objectif proportionnellement aussi lourd que cher. C’est parfois vrai, mais cela relève désormais plus souvent du mythe que de la réalité ! Un iPhone (pour ne citer que lui) fait de très bonnes photos un tant soit peu que l’on s’y intéresse.

Il est important de garder à l’esprit le célèbre dicton qui dit que « le meilleur appareil photo est celui que l’on a toujours sur soi ». Néanmoins ne vivant pas de la photographie, je me vois mal emporter en permanence mon hybride Sony et son 24-70 f2.8 dans mon sac à dos. Tout d’abord pour des raisons pratiques, mais aussi parce que je n’en ressens pas le besoin… À contrario mon smartphone lui, me suit tout au long de la journée. Il rentre donc parfaitement dans la logique de la citation ci-dessus.

MON WORKFLOW

Grâce à son appareil photo 12 Mpx (f1,8) capable de capturer en RAW (via une app tierce) et à sa stabilisation optique, mon iPhone 7 Plus répond parfaitement à mes besoins journaliers. En ce qui concerne les application tierces offrant la possibilité de capturer en RAW, le choix est assez vaste : VSCO, ProCam 4, Manual, ProCamera et j’en passe. Disposant déjà de Lightroom sur macOS, il m’a semblé logique de me tourner sa version iOS, d’autant plus qu’elle fait partie de mon forfait Creative Cloud.

Côté fonctionnalités, LR prend donc en charge la capture RAW, la synchronisation sur l’ensemble de mes devices, ainsi que les réglages et ajustements précis. Autre point fort de LR, une version iPad qui se révèle bien pratique dans le cas d’un développement en mobilité : intégré au combo iPad Pro 10,5 et Pencil, l’ensemble apporte une réelle plus-value (taille écran/tactile).

PROBLÉMATIQUE

En utilisant la version mobile de LR, je me suis rendu compte qu’il n’était pas possible d’avoir accès aux presets. Pour fonctionner ils doivent être stockés en local sur le device concerné, ce qui n’est pas encore le cas sur tablette ou smartphone… Dommage alors que la majorité des apps Adobe utilisent le cloud, une bibliothèque centralisée aurait pu être mise en place sans trop de difficultés. Un jour peut être…

Un preset est un paramètre prédéfini permettant d’appliquer un ensemble de réglages/ajustements à une image en seulement quelques clics. L’avantage est qu’il est non destructif, c’est-à-dire que vous pouvez l’annuler ou le modifier à tout moment. À savoir que vous pouvez tout aussi bien créer vos propres presets ou les trouver sur le net. Quand de nombreux packs sont disponibles gratuitement, d’autres sont payants comme les très célèbres VSCO par exemple.

Face à cette limitation, il faut contourner le problème : sachant que LR permet de synchroniser entre desktop et mobile les photos brutes comme celles qui sont déjà éditées. Qu’il est possible sur la version mobile de copier/coller les régalges d’une photographie à l’autre. Il suffit alors de disposer d’une image vierge sur laquelle est appliqué le preset, reste ensuite à copier/coller les paramètres de cette image source vers l’image cible. Aussi simple que cela !

PRÉ-REQUIS

Avant toute chose, il faut donc que vous disposiez d’une image source par preset. Ce qui implique un minimum d’organisation afin de ne pas se tromper lors du développement de vos clichés. Décidé à vous orienter sur cette voie, j’ai pris la peine de créer un pack comportant 5 images numérotées (le fichier .psd est inclu au besoin). Ce pack à importer dans la version desktop de LR est disponible ici.

Import du pack dans Lightroom (sans le psd).

Vient ensuite l’incontournable étape de synchronisation de vos images. Si ce n’est pas déjà fait, rendez-vous ici pour la configurer. Dès lors que la synchro est active, il est préférable de créer une collection dédiée afin d’y accéder rapidement. Il vous faut sélectionner les images et vous rendre sur le panneau de gauche du module Bibliothèque, cliquer sur l’icône Nouvelle collection (+) puis Créer Collection. Assurez-vous de cocher les cases « Inclure les photos sélectionnées » et « Synchroniser avec Lightroom pour mobile » puis validez.

Création d'une collection dédiée.

Création d’une collection dédiée.

Étant donné que vos images sources ont été importées lors de la création de votre collection dédiée, vous les retrouvez désormais sur l’ensemble de vos devices synchronisés. Si ce n’est pas le cas, vérifiez les réglages sur l’ensemble de vos appareils.

APPLIQUER LE PRESET

L’étape suivante consiste à appliquer un preset sur une image source. Toujours sur la version desktop de LR, il faut vous rendre sur le panneau de gauche du module Développement. Cliquez sur l’onglet Paramètres prédéfinis, puis sélectionnez le préréglage souhaité au sein de la liste des presets disponibles. Une foi appliquée, les modifications apportées vont être synchronisées vers l’ensemble des appareils connectés à votre compte Adobe.

Application d'un preset sur une image source.

Application d’un preset sur une image source.

COPIER/COLLER LE PRESET

Passons maintenant sur la version iOS de LR. Si tout a fonctionné comme prévu, les modifications effectuées sur desktop sont reportées à l’identique sur mobile. Si ce n’est pas le cas, vérifiez vos réglages sous Paramètres > Stockage et synchr. cloud.

Les réglages sont synchronisés.

Les réglages sont synchronisés.

Voici l’ultime étape pour enfin profiter de vos presets sur l’ensemble de votre workflow : tout en restant sur l’image source, appuyez sur les ••• situés en haut à droite. Sur le menu option, cliquez sur «  Copier les paramètres » (1). Choisissez les paramètres à extraire de l’image source (2) puis validez (3). Rendez-vous sur l’image cible et répétez l’opération précédente en cliquant cette fois-ci sur «  Coller les paramètres » (4). Voilà ! Votre preset est appliqué sur l’image cible.

Dernière ligne droite avant de profiter de votre preset.

GAME CHANGER

Ça n’a l’air de rien, mais vous pouvez désormais éditer vos photos à directement depuis votre smartphone ou votre tablette. Nul besoin de décharger les photos sur votre mac (ou PC) pour les renvoyer ensuite vers votre device. Autre avantage, vous pouvez très bien synchroniser les dernières photos de votre reflex vers votre iPad (via Camera Kit ou sync LR) et ainsi pouvoir les éditer en mobilité, vous gagnez en productivité (export direct vers les réseaux, etc.). À noter que cette astuce fonctionne aussi bien sur iOS qu’Android.

En bref une astuce somme toute assez simple, mais très pratique pour votre workflow !

Afficher les commentaires

  1. Julien Doclot dit :

    Hello Matt,

    J’ai exactement le même workflow 😉

    1. Matt Moak dit :

      Salut ! Il est en effet très efficace 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *